< Back

2018 Institution médicale de TALLADEHI

Projet humanitaire relatif à la fourniture en eau potable d’une institution médicale à Talladehi

C’est en juillet 2017 que Peter March a sollicité une nouvelle fois l’aide de la Fondation Cédric Martin pour une projet humanitaire relatif à la fourniture en eau potable d’une institution médicale à Talladehi, petit village rural de près de 3'800 habitants, situé dans l’extrême ouest du Nepal, dans le district du Baitadi.


Au-delà de la population de Talladehi, le « Health Point » dessert bon nombre des personnes habitant dans les villages voisins, notamment. Mathhairaj (pop. 2689 personnes), Kataujpani (pop. 4598 personnes), Dilasaini (pop. 5971 personnes) et Vijayapur (pop. 4278 personnes).


En conséquence, ce « Health Point » fournit des soins ambulatoires à plus de 3000 patients par an. En plus il y a les services de maternité. Environ 500 femmes enceintes et mères allaitantes se rendent dans ce centre de santé chaque année, et plus de 250 naissances annuelles.


La qualité des soins fournis est néanmoins sérieusement compromise par le manque d’eau potable dans l’institution, les personnes fournissant les soins étant obligées d’amener elles-mêmes de l’eau provenant de sources locales, ou de demander aux patient(e)s d’apporter leur propre eau, notamment pour les soins de maternité.


C’est par l’intermédiaire de la Health Foundation Nepal (HFN), qu’il a été demandé à la Fondation Cédric Martin de venir en aide à la population locale pour le financement de ce projet d’alimentation en eau potable, suite au refus des autorités locales de soutenir ce projet.


Afin de financer ces travaux d’équipement, le Conseil de Fondation a libéré en 2018 une somme de USD 50'000.- , soit environ de CHF 52'500.- .


Fin 2018, il a été demandé à la Fondation un montant complémentaire de l’ordre de CHF 11'000.- afin de finaliser ce projet, à savoir le financement ainsi que la maintenance du système d’eau chaude solaire, lequel était hors service depuis de nombreuses années suite à un manque d’entretien total.


Cette rallonge de CHF 11'000.- a bien sûr été acceptée par le Conseil de Fondation et l’exécution de ces travaux sont désormais prévus durant l’année 2019.