Inde

À l’origine de l’implication de la Fondation Cédric Martin en Inde, durant les années 2001 à 2007, il y a tout d’abord une rencontre avec une personnalité hors du commun, le Dr Constantino Faillace, hydrogéologue italien de renommée Internationale qui a consacré de nombreuses années de sa vie à forer, aménager et entretenir des centaines de puits pour de nombreuses communautés au Maharastra.

 

En six ans, la participation financière de la Fondation lui a permis de réaliser plus de 200 puits et d’en réhabiliter autant. Ainsi que de nombreux équipements sanitaires, latrines et douches.

 

En 2010, la Fondation Cédric Martin décide de soutenir l’association Écoles de la Terre, basée à Carouge pour la Suisse et à New Delhi pour l’Inde, pays où ses projets sont développés. Cette organisation apporte son soutien en Inde dans les domaines de l’éducation, de l’hygiène et la santé et du développement économique en faveur des familles les plus pauvres.

 

Après avoir apporté notre soutien financier dans le domaine de la purification de l’eau dans les îles Sundarbans qu’au Bihar et au Rajasthan, les trois principales régions où Écoles de la Terre développe ses programmes, la Fondation Cédric Martin ainsi que l’association Écoles de la Terre ont décidé d’intensifier leur collaboration dans un nouveau concept intitulé École de l’eau.

 

Ce concept École de l’eau a pour but de maîtriser les aspects techniques des machines et organiser une véritable formation des équipes dans le cadre d’un centre de formation à créer.

2018  Village de Kumrapara

Au mois de janvier 2018, une 2ème usine, semblable à celle de Raidighi construite en octobre 2017, fut construite près du centre administratif de Kumrapara. Ce nouveau système, appelé « système d’osmose inverse », doit permettre à Ecoles de la Terre de pouvoir commercialiser sa production d’eau. À cet effet, Monsieur Carmine Graziano, dépêché par la Fondation Cédric Martin s’est rendu à Raidighi en début de février afin de contrôler les travaux effectués jusqu’alors et d’analyser les futures possibilités de production pour les Îles Sundarbans. Il s’est également rendu à Bodhgaya en fin du mois de février afin d’évaluer l’état de fonctionnement de 3 stations de purification en service à ce moment-là

Photo2-e1550868348303.jpg

2017  Stations de purification d'eau

Pour cette année 2017 la Fondation Cédric Martin décide de soutenir l’association Ecoles de la Terre dans trois projets. Les deux premiers ont consisté à la construction de 2 nouvelles stations de purification d’eau du même calibre ou gabarit que les précédentes ; la 1ère dans le village de Purkait Gehri en fin avril et la 2ème dans le village de Nalgora à la mi-juin. La 3ème réalisation de l’année 2017, en octobre, concerne la mise en service à Kalpataru, Raidighi, d’une première usine à même de produire une eau de plus haute qualité et de pouvoir ainsi la distribuer en jarre à la population locale.

Inde2017.png

2016  Centrales de traitement d’eau

Au cours de l’année 2016, pas moins de trois centrales de traitement d’eau ont été installées pour la branche Ecoles de la Terre du Bihar. La première le fut en mars au village d’Itra où se trouve l’école de Camijuli, la plus grande qui accueille un millier d’élèves. La deuxième, en avril, à l’école de Saraswati, qui soutient 500 élèves, dans le village de Pacchhatti, proche de Bodhgaya. Enfin, la troisième pour l’école de Jolibigha, et ses 510 élèves, dans le village de Nain Bigha. Ces stations desservent donc près de 2'000 élèves et leurs familles sont invitées à se fournir en eau potable dans ces stations

Inde2016.png

2015  Ecole de Sonatikari

Comme pour l’année 2014, la Fondation Cédric Martin a financé deux nouvelles centrales de traitement d’eau pour Ecoles de la Terre. En juillet 2015 la construction de la station pour l’école de Sonatikari, qui reçoit 350 élèves, est achevée rapidement. Contrairement aux de précédentes constructions, il n’y eut aucun problème lié au mélange d’eau douce et d’eau salée car le puits de l’école avait été correctement foré 4 ans auparavant. Une deuxième station de purification fut construite près du centre multifonctionnel de Raidighi dans le quartier de Kumrapara.

Enfants en récré à la station au Bihar.jpg

2014  Stations de purification d'eau

Au cours de l’année 2014, les deux premières stations de purification d’eau, d’une longue série, ont été construites dans les Îles des Sundarbans. La 1ère le fut en août à notre école de Srifaltala, et ses plus de 300 élèves, dans ce village proche de Raidighi où Ecoles de la Terre tient ses bureaux. La 2ème station fut terminée en novembre de la même année sur l’île de Purba Jata. Elle se situe près de l’école qui accueille 250 élèves. Ces deux stations desservent les élèves et les familles des villages avoisinants.

Carmine formant une équipe aux Sundarbans1.JPG

2013  Ecole de Jolibigha

En plus de la construction des latrines de l’école de Jolibigha en 2013, un grand puits à l’usage de la ferme pédagogique attenante au bâtiment scolaire a été foré. Dans le but de la viabiliser la ferme, un réservoir a été construit et une pompe installée.

2012  Forage de puits

Suite aux mauvaises moussons des années précédentes, certains puits forés insuffisamment profonds étaient subitement à sec. C’était le cas pour le dispensaire d’Itra à l’école de Camijuli. Deux puits ont été forés en 2012 à cet endroit. Les deux autres l’ont été au village de Baiju Bigha et à celui de Kusa. Au total, la Fondation Cédric Martin a financé quatre puits d’une profondeur de 50 mètres.

2011  Village de Sonatikari

La 1ère réalisation financée par la Fondation Cédric Martin en Inde, en association avec Écoles de la Terre, fut en 2011 le forage et la construction d’un puits très profond près de l’école du village de Sonatikari qui venait d’être construite.